Attentat de Nice : relaxe requise pour la policière jugée pour diffamation

Le procureur de la République de Paris a retenu vendredi la bonne foi et demandé la relaxe de la policière municipale de Nice poursuivie pour diffamation par Bernard Cazeneuve. Elle avait affirmé avoir subi des pressions pour modifier son rapport sur le déroulé de l'attentat du 14 juillet 2016...

 

au format PDF

Notre plaquette au format PDF

Télécharger

Votre première consultation

Gratuite

Venir au cabinet

Cabinet de Nice Venir au cabinet

Y aller

Venir au cabinet

Cabinet de Sophia Venir au cabinet

Y aller